Gérard Paquet


Après avoir créé le Théâtre National de Châteauvallon et en avoir été le directeur de 1964 à 1995, Gérard Paquet a été chargé en 2003 par la Mairie de Paris d’ouvrir la Maison des Métallos (haut lieu socioculturel du XIème arrondissement de Paris). Il en fut ensuite le directeur, depuis son inauguration en 2007 et jusqu’en 2009. Amoureux perpétuel des commencements, il s’investit depuis 2009 dans l’association Planète Émergences – qu’il a co- fondé en 2000 – pour développer un projet culturel innovant dans les Quartiers Nord de Marseille.

Gérard Paquet en quelques dates
  • 1er mars 1943 : naissance à La Seyne-sur-Mer (Var).
  • 5 mars 1965 : fondation du centre culturel de Châteauvallon, qui devient en 1987 le Théâtre National de la Danse et de l’Image. Gérard Paquet en fut le directeur jusqu’en 1995.
  • 13 février 1997, un mois après qu’il soit évincé de ses fonctions à Châteauvallon, les acteurs culturels se mobilisent. Près de cinq mille personnes défilent dans les rues de Toulon lors d’une manifestation de soutien.
  • 2003 :  préfiguration de  la Maison des Métallos – Paris 11ème,   inaugurée en 2007. Il l’a dirigée durant un peu plus d’un an, puis s’en est éloigné début 2009.
  • 2009 : Après la parenthèse parisienne, Gérard retrouve  la mare nostrum, en installant le siège social de l’association Planète Émergences à Marseille. Il s’investit depuis 2009 dans la création d’un centre qui associe activités artistiques, culturelles et sociales à la Bastide Saint-Joseph, à Marseille, ainsi que dans la création du Quartier Monde Festival.
À lire :

Gérard Paquet, Châteauvallon, le théâtre insoumis, aux éditions de l’Aube, 1997.

Entretien avec Gérard Paquet, recueilli par André Parinaud dans sa Chronique du sens, pour Globenet.