Mégot


Intervention : mars et juin 2015, avril 2017
Localisation : sur le parcours de la L2

 

Biographie / Emmanuel Colinet, alias Mégot, est né en 1983 à La Réunion, où il vit et travaille actuellement. Il trouve son inspiration dans les ambiances et les couleurs des voyages de son enfance. Cette mémoire est souvent traduite, dans son travail, par des formes géométriques imbriquées les unes aux autres. Tous les supports deviennent alors prétexte à décliner cette « mécanique des formes », toujours organisée autour d’un point. Fasciné par notre réalité, c’est à travers celle-ci qu’il développe son imaginaire et ses motifs labyrinthiques. Depuis 2011, Mégot a réalisé plus de 300 interventions urbaines, dont de nombreuses fresques.

 

DSC_0295

 

Son œuvre pour Les Murs de la L2 / Il s’agit de décrire un cheminement, un peu à la façon du petit poucet, en disposant les pierres peintes comme des indices dans les espaces paysagers qui longent la L2. Elles mènent vers une sorte de noyau familial où se trouvent les plus gros spécimens. L’ensemble forme un « Jardin des pierres », qui est conçu comme une œuvre participative. A cet ensemble, sont venues s’ajouter en avril 2017 de majestueuses colonnes, réminiscences de l’art pharaonique, aborigène ou amérindien, sous le viaduc de Frais Vallon.

 

Colonnes-Mégot-Ensemble-Jean-Faucheur

 

0001

 

 

 

ATELIERS PEDAGOGIQUES

Juin 2015_DSC7346Collège Germaine Tillion

Emmanuel Colinet, alias Mégot, a effectué une intervention de quatre jours auprès d’élèves de 4ème du collège Germaine Tillion, en juin 2015. Accompagné par leur enseignant en arts plastiques, l’artiste a initié les enfant à la recherche d’une écriture singulière, propre à chacun. Les élèves ont d’abord travaillé sur feuilles, puis sur des cailloux de petite taille, de manière exploratoire, afin de développer leur graphie, leur propre écriture, à la recherche des motifs qui viendront remplir des zones prédéfinies par leur support. L’atelier se termine par une expression collective sur trois pierres de grande taille positionnées dans l’enceinte du collège.

_DSC7606

Avril 2017, Collège Edouard ManetIMG_2117

Mégot a d’abord présenté son parcours et son travail actuel à des élèves de 3e, puis chacun s’est emparé d’une pierre pour y peindre sa « trace », une forme personnelle créée à partir de ses initiales « stylisées » : une signature travaillée en amont avec leur professeure d’arts plastiques. Les cailloux ainsi « signés » doivent ensuite être déposés dans différents endroits du collège.

IMG_2136IMG_2143

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer