BAUHAUS


PageLines- feauturing.jpg

« Construire c’est créer des événements » Walter Gropius
Après l’exposition Digitale Afrique qui nous a plongé dans l’incroyable développement du
numérique à l’échelle du continent Africain, Planète Émergences poursuit ses
explorations entre création liens scientifique, social et économique, en présentant
« Bauhaus, entretenir les choses matérielles » : « bidouillage » et bricolage de la matière,
création à quatre mains, références à l’univers industriel, tel est le propos de cette
exposition qui démontre l’influence de la première école Européenne liant art et
technique, l’école du Bauhaus.
Une Nouvelle Unité
·Eine neue Einheit
Cette exposition réunit dix artistes formés à Marseille qui se sont confrontés aux
méthodes et aux formes du Bauhaus, école d’avant-garde créée en 1919 à Weimar par
l’architecte Walter Gropius. L’enseignement pluridisciplinaire du Bauhaus (architecture,
design, photographie, peinture, danse) et technique (propriétés des matériaux, procédés
de travail, formes et symbolique), de même que le travail en ateliers réunissant maîtres
et élèves, a pour but de résoudre les questions de structure et de décoration et de créer
un habitat et un cadre de vie harmonieux pour la civilisation industrielle du début du 20e
siècle.
Le Bauhaus, école d’avant-garde et creuset de l’architecture et de l’art contemporain,
est aujourd’hui une référence de modernité dont les illustres représentants sont Vassili
Kandinsky, Paul Klee et Victor Vasarely.
Roxane BORUJERDI, Chloé DUGIT-GROS, Guillaume GATTIER, Alexandre GERARD,
Hélène JUILLET, Grégoire MOTTE, Yannick PAPAILHAU, Gilles POURTIER, Adrien
VESCOVI et Laure VIGNA présentent ainsi des œuvres esthétiques minimales,
travaillées à partir ou autour de matériaux pauvres et de bricolage, jouant sur les
ambiguïtés de la matière et sur ses représentations et puisant dans le lexique formel du
Bauhaus.

 

La première partie de cette exposition a été présentée au Zollverein (site industriel
classé) à Essen en novembre 2012. Capitale culturelle européenne en 2010, Essen
accueille depuis chaque année une exposition d’artistes issues de la Capitale
européenne de la culture à venir, créant ainsi une filiation et un partage artistique entre
les capitales successives.Pour cette deuxième partie, qui reprendra les œuvres exposées à Essen, les artistes
investissent davantage les méthodes de travail du Bauhaus : collaborations, création à
quatre mains, ateliers…
Ils sont rejoints par deux nouveaux artistes : Wolfgang Kleber, photographe allemand
qui a réalisé une série de clichés documentaires sur les maisons des maîtres du
Bauhaus (notamment celle de Klee & Kandinsky), qui donnera une point de vue
historique sur les réalités architecturales et décoratives du Bauhaus, et Michaël
Camellini, créateur en haute joaillerie, qui poursuit en tant qu’artiste une recherche sur
le matériau et sa transformation.
Le savoir-faire artistique et artisanal des artistes évoque explicitement la devise du
Bauhaus : « L’art et la technique une nouvelle unité »
Ensemble
Commissaires de l’exposition : Jean-Christophe Arcos (curateur au sein de l’association
Perspective Trouble et conseiller culture de Patrick Bloche, député-maire du 11e
arrondissement de Paris), avec Axelle Galtier (galerie OÚ à la fois lieux de résidences
d’artistes, d’ateliers et d’expositions) et Gilles Desplanques (librairie-galerie Histoire de
l’Oeil, Fondateur de la galerie HO, cofondateur de l’association Marseille expos ).
Avec le soutien de Triangle France.
Coproduction Marseille Provence 2013/ Planète Émergences/ Centre culturel
franco-allemand de Essen/ Perspective Trouble

INFORMATIONS PRATIQUES
Exposition
Du Jeudi 5 septembre au vendredi 27 septembre 2013
tous les jours du mardi au samedi de 12h à 17h, nocturne le jeudi jusqu’à 20h.
Vernissage le Jeudi 5 septembre 2013 à 18h

Visites guidées animations et ateliers tout au long de l’exposition
Loges de la Bastide Saint-Joseph
72 rue Paul Coxe 13014 Marseille
Entrée libre
Informations visites et ateliers :
maxime@planetemergences.org
Tél : 06 06 99 60 36

Venir en transport en commun : bus 31 du centre Bourse, bus 27 du métro la Rose
(M1), bus 28 du métro Bougainville (M2). Arrêt Coxe Massenet.
Venir en voiture : 7 minutes au départ de la gare Saint-Charles – par la A7 – Sortie
Arnavaux
Plus d’informations : planetemergences.org / contact@planetemergences.org /
Tél : 04 91 03 85 42

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=OaI2xBUqBeM[/youtube]